Les savons à base de lait : ânesse, chèvre et jument.

Mis à jour : nov. 13

Il me semblait intéressant de consacrer un article sur ces savons extrêmement nourrissants afin de mettre en évidence leurs nombreuses vertus.

Ces trois différents laits peuvent autant se retrouver du côté des produits alimentaires que du côté des cosmétiques. N’est ce pas là la meilleure preuve de leur haute tolérance pour l’organisme et un gage de la grande confiance que l’on peut leur accorder ? Quoi de plus naturel que de prendre soin de sa peau avec un produit qui peut également prendre soin de son organisme en étant absorbé ?

Je pense que ces savons résument bien la démarche qu’il nous faut tous privilégier afin d’aller vers une meilleure consommation.

Ces trois différents savons le sont surtout par l’origine du lait qui les compose mais vous constaterez qu’ils ont de nombreux bienfaits en commun.

J’ai essayé dans cet article de mettre l’accent sur les effets particuliers et propres à chacun des laits afin de vous simplifier le choix du savon à tester.



Commençons par le savon au lait d'ânesse


Ce lait est un produit assez rare et coûteux car l'ânesse ne donne qu’un seul litre de lait par jour et cesse d’en produire dès que son petit lui est retiré. Il est donc primordial de choisir un produit artisanal, fabriqué dans le respect de la nature et des animaux.

Il faut être également vigilant sur la qualité du lait qui est trop souvent transformé en poudre et présent dans des quantités presque inexistantes. L’utilisation de lait frais permet d’en préserver tous les bienfaits et un produit fini ne peut en contenir que 10 % maximum. Les produits qui se vantent d’en contenir 30 à 40% ne sont pas élaborés à partir de lait frais mais à partir de lait lyophilisé dont les effets ne seront que peu voir pas satisfaisant en raison de la transformation subie. Il est donc très important de vérifier le pourcentage de lait contenu dans le savon avant tout achat sans pour autant chercher à aller vers le plus fort taux car ça cache forcément quelque chose.

L’aspect qui me semble lui être le plus spécifique est sa forte teneur en vitamine C. Le lait d'ânesse contient 60 fois plus de Vitamine C que le lait de vache et fait des produits qui en sont composés un formidable anti âge.

Riche en oméga 3 et 6, le savon au lait d’ânesse est idéal pour les peaux fragiles et sensibles comme celle des nouveaux nés ou celles atopiques. Il peut soulager les problèmes de démangeaison par ses propriétés hydratantes et adoucissantes.

Il permet également d’affiner le grain de peau et d’en améliorer l’éclat et la tonicité.



Penchons nous maintenant sur le lait de chèvre


Sa caractéristique la plus spécifique est que le lait de chèvre pénètre facilement dans les couches superficielles de la peau pour aller nourrir en profondeur l’épiderme. C’est aussi un excellent anti-ride grâce au coenzyme Q10 qui s’active et permet de restaurer l’élasticité de la peau.

La croissance et le renouvellement des cellules est stimulé par la vitamine A présente sous sa forme la plus active : le rétinol. Les cellules mortes sont plus facilement éliminées par l’action des acides alpha hydroxylés fortement présents dans le lait de chèvre.

L’un des aspects qui lui est également propre est sa forte présence en sélénium, permettant de protéger l'épiderme contre les rayons nocifs du soleil et contribuant ainsi à lutter contre le cancer de la peau.

L’équilibre du ph de la peau est maintenu grâce à l’acide gras caprylique qui multiplie les bienfaits en ayant également des effets émollients, hydratants et antifongiques.



Et pour finir , le lait de jument


Sa forte teneur en oméga 3 et 6 lui confère des propriétés hautement détoxifiante. Il peut également être très efficace pour lutter contre une acné persistante grâce à la présence de lactoferrine qui diminue les bactéries responsables des boutons et de la séborrhée.

Également riche en vitamine C, le savon au lait de jument est efficace pour lutter contre les effets de l’âge en protégeant et régénérant les cellules stimulées par la production de collagène.

Ses propriétés adoucissantes et cicatrisantes permettent de soigner les maladies de peau comme l'eczéma , le psoriasis , la rosacée ou la dermatite de contact.

Extrêmement nutritif il soigne les peaux déshydratées et peut même être utilisé en shampoing solide pour les cheveux.

J’utilise en ce moment un savon au lait de jument bio de la marque La soulane à base d’argile rouge et de pépin de raisin pour un petit effet gommant très plaisant.



La large gamme des savons au lait ne s’arrête pas là !


J’ai voulu vous parler du savon au lait d'ânesse, de chèvre et de jument car ils font partie de mes préférés mais il en existe bien d’autres ( amande, coco, riz , … ) L’un des plus surprenant me semble être le savon au lait maternel. Je n’ai jamais testé pour ma part mais serai bien preneuse de vos retours d'expériences.




© 2020 par savons-naturels.fr  Le blog.